Qu’est-ce que la fraude au Clic ?

Fraude au Clic

Internet est le lieu où l’anonymat est roi. C’est un fait. Mais ce qui, dans plusieurs situations, représente un atout, peut également se révéler être un point négatif, et c’est le cas lorsqu’on parle de fraude au clic. La fraude au clic est une pratique qui se fait de plus en plus connaître et à elle seule, elle peut faire défaillir une entreprise de plusieurs milliards de dollars. C’est dire si c’est un phénomène important.

La fraude au clic consiste à cliquer sur un site web via des publicités (qu’il s’agisse de bannières publicitaires ou de liens payants) dans le but d’augmenter la dépense budgétaire de l’entreprise visée. N’importe qui ou n’importe quoi peut être à l’origine des fraudes au clic étant donné qu’une tierce personne et même un logiciel sont capables de cliquer sur ces endroits stratégiques. Selon les recherches, ce sont les entreprises désireuses d’épuiser le budget publicitaire de leurs concurrents qui pratiquent le plus souvent la fraude au clic.

fraude au clic On peut aussi entendre parler de fraude au CPC (Coût Par Clic) puisque de cette façon, on provoque une inflation artificielle des statistiques de trafic dans l’unique but d’arnaquer les annonceurs et autres sites web qui accordent une place aux annonceurs. Avec la fraude au clic, on donne l’impression que le nombre de personnes qui cliquent sur les liens publicitaires est conséquent alors que de toute évidence, pas un seul de ces clics ne profitera à l’annonceur en question.

Ceux et celles qui pratiquent la fraude au clic peuvent se servir des programmes que proposent Google et Yahoo! Search Marketing. Ils s’y inscrivent, acceptent de mettre en lumière les annonceurs sur leur site internet puis générent un nombre conséquent de clics ou d’affichages frauduleux et reçoivent, en échange, des revenus publicitaires plus important.

Retour au Glossaire