Qu’est-ce que la commande « link : » de Google ?

Cette commande est une technique permettant de trouver toute une liste de liens qui mènent directement à votre site. Google et Yahoo! sont les principaux moteurs de recherche qui la proposent, toutefois, on remarque que la commande link de Yahoo! et bien plus fiable que celle de sa concurrente qui ne recense que 5% des backlinks.

Lorsque, par exemple, on entre link:www.domaine.fr, cela contribue à voir quels sont les liens qui mènent vers la page d’accueil d’un domaine.
Si, comme nous l’avons fait remarquer plus haut, la commande link de Yahoo! est certainement plus performante que celle de Google, cela va sans dire que ce dernier gère beaucoup mieux l’ indexation des sites. Cela signifie donc que si Yahoo! est capable de trouver une centaine de backlink, par exemple, il est évident que Google disposera d’une somme bien supérieure ou au moins égale à ce chiffre.

Cependant, quelque soit la précision des commandes link: des moteurs de recherche, chacun garde secret la méthode qu’il utilise pour déterminer la liste de pages à apparaitre. De plus, ce n’est qu’un aperçu du nombre total de pages contenant le lien en question.

D’aucuns penseront que du fait de la fiabilité plus flagrante de la commande link: Yahoo!, celle de Google est inutile ou alors, n’a tout simplement pas lieu d’être. Et comme si cela ne suffisait pas, il faut préciser que la liste des sites proposés n’est pas très souvent mise à jour et qu’il faut attendre parfois plusieurs mois pour cela. Pour cette raison, au moment où vous consulterez cette commande, il est possible que certains des liens que vous avez vus n’existent plus.

Fermeture de Yahoo! Site Explorer :

Un autre élément qu’il faut noter est que Yahoo! a annoncé via l’un de ses blogs qu’il fermerait très prochainement Yahoo! Site Explorer dans le courant de l’année 2011. Cela se fera dès lors que les résultats de recherche Bing seront effectifs à l’internationale. Notez par ailleurs que cet outil sera disponible sur Bing Webmaster Tools.

Yahoo! Site Explorer est pour ainsi dire similaire à Google Webmaster Tools. Il donne la possibilité aux webmasters de déterminer quels sont les liens externes qui mènent vers un site en particulier en procédant à la commande link:. Mais Google et Yahoo! sont différents car là où le premier restreint les résultats de recherche à 1000 entrées, le deuxième ne fait aucune limitation particulière.

Avec la disparition de ce qui est la plateforme la plus intelligente disponible aujourd’hui, les utilisateurs se demandent d’ores et déjà comment le nouvel outil qui fera son apparition sur Bing Webmaster Tools sera au moins aussi efficace que Yahoo! Site Explorer.