ciblage comportemental

 

Le ciblage comportemental est une tactique marketing qui repose sur une quantité de données concernant les habitudes des consommateurs. Ces informations sont utilisées pour proposer des publicités destinées à des consommateurs en particulier. Pendant longtemps, cette méthode a été utilisée comme un moyen de créer des opérations marketing et des efforts commerciaux qui mettaient en scène des campagnes ciblées se basant sur la démographie des consommateurs et utilisant les panneaux publicitaires, les stations de radio ainsi que la télévision. Cette technique est également utilisée en ligne pour promouvoir différents produits et services aux consommateurs. Le but du ciblage comportemental est d’identifier les consommateurs les plus enclins à donner suite à l’annonce publicitaire et augmenter ainsi les chances de faire des ventes.

De façon traditionnelle, le ciblage comportemental comprend l’analyse de données telles que le sexe, le lieu, les intérêts personnels. Ce système permet aux annonceurs de créer des campagnes qui attireraient l’attention de personnes correspondant aux biens et services proposés par l’entreprise. Si on prend le cas d’une entreprise qui s’intéresse au golf, on peut considérer que le fait de leur proposer des annonces portant sur l’équipement relatif à ce sport contribuerait à faire croître les ventes.

le ciblage comportementalLe concept de ciblage comportemental a évolué depuis la propagation d’Internet. Aujourd’hui, on a recours à de nombreuses méthodes pour collecter des informations concernant les habitudes des  utilisateurs sur le web (que ce soit des logiciels de tracking voire des moyens toujours plus discrets). Toutes ces données sont utilisées pour faire des annonces personnalisées à chaque utilisateur dans l’espoir qu’un certain nombre d’entre eux s’intéresse au produit ou à l’offre présentée.

Avec le ciblage comportemental, on peut à la fois augmenter le niveau de ses ventes et, par la même occasion, proposer aux consommateurs des offres qui leur procureront une grande satisfaction. Mais parfois, cette approche peut être rejetée par les consommateurs qui se sentent oppressés par toutes ces annonces incessantes et omniprésentes. En outre, il arrive parfois aux consommateurs de recevoir des mails (non désirés) sur différents produits ; mails qui seront, pour la plupart, supprimés sans même avoir été lus.