Qu’est-ce qu’un flux Atom ?

Atom

Le nom Atom renvoie à deux standards liés à savoir le Format de Syndication Atom qui est un langage XML utilisé pour les flux web, et le Protocole de Publication Atom (aussi connu sous le nom d’APP) qui n’est rien d’autre qu’un protocole se basant sur HTTP pour créer et mettre à jour des ressources web.

Les flux web permettent aux agrégateurs de flux de vérifier les mises à jour faites sur les sites web. Pour agréger un site web, le propriétaire doit utiliser un logiciel spécialisé comme un système de gestion du contenu (content management system) qui se chargera de publier une liste (ou un flux) d’articles récents ou de contenu dans un format standard et lisible par les machines. Le flux pourra dès lors être téléchargé par des programmes qui l’utilisent tels que les sites web qui publient du contenu à partir du flux, ou alors par le biais des programmes de lecteurs de flux qui permettent aux utilisateurs d’Internet de s’abonner aux flux et d’ainsi voir le contenu actualisé.

Un flux contient des entrées, qui peuvent être des titres, des articles, des extraits, des sommaires et/ou liens menant vers un site web, ainsi que de nombreuses données méta.

A l’origine, le format Atom a été développé comme une alternative aux RSS. C’est Ben Trott, un ancien avocat, qui considérait que les RSS avaient des limitations et des défauts (manque d’innovation, sa nécessité de rester compatible) et qu’ils avaient tout à y gagner en adoptant un nouveau design.

atom Les flux web sont utilisés par la communauté des bloggeurs pour partager les derniers titres, les textes, et même pour y ajouter des fichiers médias. Ces agrégateurs autorisent les sites web à ajouter du flux dans le blog. Désormais, les formats de syndications d’Atom et des autres formats de syndication sont utilisés à plusieurs fins : le journalisme, le marketing et toutes les autres activités qui incluent des mises à jour régulières ou qui comprennent des publications. Atom offre par ailleurs une façon d’exporter un blog entier ou une partie de celui-ci que ce soit pour le soutenir ou pour l’importer vers de nouveaux systèmes de blogs.

Il n’est pas rare de trouver des flux web sur les sites de grande envergure aussi bien que sur les plus petits d’entre eux. Parfois, certains sites web laissent aux personnes la liberté de choisir entre les flux RSS ou les flux Atom . D’autres, par contre, ne proposent que les RSS ou seulement l’Atom ; mais plusieurs blogs et sites wiki proposent leurs flux web dans un format Atom.

Un lecteur de flux ou programme agrégateur peut être utilisé pour vérifier les flux et afficher de nouveaux articles.

Les logiciels de lecture web ainsi que les nouveaux agrégateurs n’ont pas besoin d’installation de logiciels et font en sorte que les flux de l’utilisateur soit accessible sur n’importe quel ordinateur avec une connexion internet. Il arrive que certains agrégateurs combinent les flux web en de nouveaux flux. Ils peuvent par exemple prendre tous les articles portant sur le football à partir de plusieurs flux sur le sport et créent ainsi un nouveau flux de football. Il existe par ailleurs de nombreux moteurs de recherche pour trouver les flux présent sur le web comme par exemple Plazoo.com

Sur les pages web, les flux (qu’il s’agisse d’Atom ou de RSS) sont en lien étroit avec le mot « s’abonner » ou encore avec le logo officieux de flux web que vous pouvez voir sur cette page.

Retour au Glossaire